dimanche 8 septembre 2013

La maison sur la cascade / Falling Water House

La maison sur la cascade à été bâtie entre 1934 et 1936 par Frank Llyod Wright au coeur des Appalaches, à 4 heures de route de Washington et une heure trente de Pittsburg. Autant dire qu'elle se mérite, mais elle est l'une des plus remarquable maison construite au XXe siècle. En effet, elle est célèbre pour sa situation dans le paysage. la famille Kauffman voulait une maison de week-end dans les parages du torrent au bord duquel elle venait depuis longtemps déjà. Qu'à cela ne tienne, Frank Lloyd Wright la construira sur le torrent. Déjà ce dispositif est exceptionnel, mais la manière dont l'architecture répond à la nature, avec des terrasses en porte-à-faux qui font écho aux ressauts de la cascade l'est plus encore.
Jusque là, rien de nouveau, les images diffusées nous montrent cela parfaitement. La surprise vient d'ailleurs. L'architecte avait l'habitude de composer avec des volumes simples, particulièrement des parallélépipèdes rectangles qui s'articulent entre eux de manière de plus en plus complexe sinon sophistiquée au fur et à mesure de la progression de son oeuvre. Mais à Falling Water c'est à peine si cela se sent encore, tant les espaces s'enchainent aux autres en toute souplesse, en créant des interstices entre les pièces qui donnent sur l'extérieur, un couloir, la profondeur de la maison. Le plus saisissant est l'escalier qui sur le palier intermédiaire gère pas moins de six directions différentes. Chef d'oeuvre ne veut alors plus rien dire tant on est face à une virtuosité extrêmement rare en architecture.
Le sommet est atteint sur la terrasse du second étage. En s'avançant à l'extérieur, la maison s'efface, en deux pas elle est oubliée. Il n'y a que l'enceinte des arbres qui dessine un cercle de ciel, le torrent en contre bas qui dévale, et vous, comme suspendu, pivot du centre du monde. Voilà de quoi est capable l'architecture: vous révéler LE lieu, vous expérimenter UNIQUE. Comment faire de l'architecture si on prend pas ces choses un peu au sérieux?

Falling Water House has been built between 1934 and 1936 by Frank Lloyd Wright in the the Appalachian Mountains, 4 hours drive from Washington and one and a half hour from Pittsburgh. It deserves, but it is one of the most remarkable house built in the twentieth century: it is famous for its location in the landscape. The Kauffman family wanted a weekend house next to the run beside where she came for a long time. Never mind, Frank Lloyd Wright built the house on the fall. Already this device is exceptional, but how the architecture meets nature, with cantilevered terraces echoing the run's projections is more.
So far, nothing new, images in books or web show us that perfectly. The surprise comes from elsewhere. The architect used to deal with simple volumes , particularly cuboids that fit together in a more and more complex if not sophisticated way as he progress in his work. But in Falling Water it's just if we feels that. Spaces string together with great flexibly, creating gaps between parts and showing a piece of landscape, a corridor, the depth of the house. The most striking is the staircase's middle tier which runs not less than six different directions. Saying masterpiece is saying nothing because we are faced virtuosity. And virtuosity is extremely rare in architecture.
The top of the experience is reached on the terrace of the second floor. In advancing to the outside, the house fades, two steps and it's forgotten. There is only the surrounding trees that draws a circle of sky, the stream running down, and you, suspended, pivot of the center of the world. That's what architecture can do: it reveals you THE place, it makes experiencing you as a unique PERSON. How make architecture if you do not take these things a bit seriously?



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire