dimanche 28 septembre 2014

HEI 4 BAA : la session de rentrée

Comme chaque année, le Domaine Bâtiment-Aménagement-Architecture ouvre la nouvelle année universitaire par une session de rentrée. Les difficultés qu’ont nos étudiants à passer de l’abstraction scientifique aux réalités construites nous ont poussé à mettre en place une nouvelle pédagogie autour du thème central de la formation de ces futurs ingénieurs-concepteurs: le comportement des structures.
Dès le premier jour des groupes de dix étudiants ont été constitués, auxquels a été confié une mission : monter en quinze jours un cours d’environ une heure sur un sujet spécifique – les contreventements, les appuis, la flexion et la compression ; les portiques, poutres et porte à faux…. En procédant ainsi en « classes inversées » les étudiants sont doublement responsabilisés puisqu’ils apprennent autant pour eux-mêmes qu’ils s’apprennent les uns les autres.
Les cours-exposés doivent suivre un plan précis. Chaque groupe doit reprendre les acquis de RDM (Résistance des Matériaux) vus en HEI3 ; les expliciter avec la création d’un « objet pédagogique » (maquettes démontables, mécano, spaghettis mis en œuvre etc…) ; repérer le traitement architectural des comportement structuraux à travers une enquête photographique sur la métropole lilloise ; et enfin conclure avec l’analyse détaillée d’un bâtiment remarquable.
Pour accompagner ce travail d’un genre nouveau, un tutorat a été mis en place en seconde semaine libérée de tout autre cours, tandis que la première semaine a été l’occasion de plusieurs exercices d’initiation à la problématique : expérimentations corporelles des forces sollicitées dans les structures, analyse du nouvel atrium de HEI, découverte d’Euralille comme laboratoire de formes architecturales et de solutions techniques. En guise de conclusion à cette session, un « quizz » a permis d’évaluer le niveau général des étudiants et de repérer très en amont certains pouvant être en difficulté.
La dynamique de la démarche a reçu un accueil unanimement enthousiaste, qui s’est concrétisé par la qualité des cours-exposés. Au delà d’une « mise en train » qui donne sens à l’ensemble de l’année universitaire, la démarche pédagogique a tenté de créer chez les étudiants des réflexes de curiosité et de réflexion. En expérimentant par eux-mêmes qu’ils sont capables de comprendre et de savoir, la session de rentrée espère les avoir aidé à être davantage acteurs de leur formation que consommateurs de cours. Vaste programme…

contreventement

porte-à-faux

portiques
Merci aux enseignants du département qui ont participé comme tuteurs: Flore Brue, Julien Chamoin, Michael Broda. Et une dédicace spéciale pour Ana Ruiz Bowen!

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire