jeudi 5 mars 2015

Ce que l’autre dit…


Un Dieu qui prie, un dieu qui danse. Voilà qui est beau, et qui parle à l’occidental. Qui sait si notre dieu qui souffre ne parle pas à l’homme oriental ? Nous devrions regarder notre dieu priant, méditant, riant, dansant. Ça nous ferait du bien. Syncrétisme ? Juste entendre ce que d’autres ont compris. Ce n’est pas là dessus que hier nous avions mis l’accent. Mais aujourd’hui ? Bien sûr il faut être sérieux avec ces questions-là, ce qui n’empêche pas la fantaisie. Ne saurait-elle être écho de la joie de l’esprit ?



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire